Vinyle blanc : Misophone "Lost at sea"

15,00 €
Quantité

Misophone en est à sa onzième année d’existence et a donc eu le temps d’amasser des centaines de chansons à destination des oreilles de bonne volonté et de bon goût. Reconnus un peu partout dans le monde, ils publient leurs albums sur le très réputé label suédois Kning disk (Anna von Hausswolff, Ebbot Lundberg, Small Feet…) le label japonais Lirico et en est à sa troisième production sur Another Record.

Lost at sea est donc le 9e album officiel de Misophone. Par le passé, on les a comparés à Tom Waits, Daniel Johnston, A Hawk And A Hacksaw ou Neutral Milk Hotel. Même si cet album évoque, à nouveau, l’atmosphère poussiéreuse et pétaradante de leurs précédents efforts, le mellotron de carousel et les paroles obliques touchent à une fibre de songwriting plus fine. Les albums précédents de Misophone sonnaient comme des 78 tours poussiéreux dégotés dans des greniers : celui-ci sonne comme une collision entre Nuggets psych, John Jacob Niles et  un tribute band hongrois des Beatles.

Certaines des chansons sont hantées par des samples des années 50 et 60 faits maisons, dont les meilleurs sont recueillies par Phil Nohl sur The playdium. Ces curiosités instrumentales marchent comme des interludes au milieu des constructions pop rutilantes qui rendent cet album encore plus accessible.

50 Produits